Les récits 2011

Happy End

Quel clap de fin ! La sixième et dernière épreuve de ce 10e Raid de l'Arbre Vert s'est véritablement achevée en apothéose, une nouvelle fois dans un écrin fabuleux : le camp Guyane Aventure, trois hectares de jungle parsemés de jolies étendues de gazon, et serpentés par la Crique Poissons, un bras du fleuve Mana aux eaux transparentes qui forme une grande piscine naturelle, dans laquelle les 225 concurrentes ont bien évidemment fêté la fin de leur aventure.

Enorme moment d'émotion lorsque les raideuses ont formé une haie d'honneur et chanté dans l'eau pour célébrer l'arrivée de la toute dernière équipe, l'équipe n°53 (A Cinq Pattes). Chapeau d'ailleurs à Fabienne (avec sa prothèse à la jambe gauche), qui après Mayotte l'an passé, a bouclé son deuxième Raid L'Arbre Vert, grâce à sa détermination, et bien entendu au soutien de ses copines, Frédérique et Dominique. Et, c'est vrai que l'état d'esprit, " l'éthique " du Raid comme le dit Bruno Pomart, a particulièrement marqué cette 10e édition. " La plus belle aventure, c'est celle qu'on a eu toutes les trois ensemble " résume très bien Julie Cristelle des Raid Raid Wine (équipe n°72). D'autres sont plus " pragmatiques ", comme Emmanuelle de l'équipe  n°40 (200% Niac) : " Chéri, on arrive ! " lance t-elle, avant d'ajouter : " alors tu ranges les canettes et les chaussettes sales ! Et tu remplis le frigo ! ".

On en oublierait presqu'il y avait une épreuve ce mardi : un trek d'une dizaine de kilomètres dans la chaleur (33° et un taux d'humidité de près de 75% ce matin dans la forêt amazonienne). Et, c'est vrai que les conditions n'étaient pas toujours faciles sur ce 10e Raid de l'Arbre Vert, mais  le jeu en valait vraiment la chandelle. Pour l'équipe n°1, L'Arbre Vert Bourgogne, tout s'est très bien terminé. Karelle n'a pas souffert de sa cheville, Nathalie a fait taire son mal de dos, et Céline a guidé la petite troupe deuxième sur la ligne d'arrivée (alors qu'elles avaient été les dernières à prendre le départ du trek ce matin). " Que du bonheur ! " lance Céline, avant de remercier Michel Leuthy, le patron de l'Arbre Vert, " pour nous avoir permis de vivre cette belle aventure ! "

D'un point de vue purement sportif, cette 10e édition du Raid de l'Arbre Vert aura été " d'un niveau plus relevé " explique Virginie de l'équipe Sol's (n°55), mais, pour Bruno Pomart " chacune des filles à leur niveau, ont vraiment réussi un beau challenge " ! Et c'est bien là le plus important.

Avant de quitter le site d'arrivée, les raideuses ont eu droit à un barbecue géant sur une colline magnifique qui domine la forêt amazonienne et les eaux marrons du fleuve Mana. Encore un de ces moments magiques qu'elles ne vivront sans doute pas ailleurs...

Les filles ont quitté les tentes et le bivouac direction les lits douillets et la piscine de l'hôtel du Fleuve à Sinnamary. Ce soir, Alexandre Debanne et Bruno Pomart procéderont à la traditionnelle remise des trophées aux 225 concurrentes. Puis, ce sera la soirée de gala, une " soirée monumentale pour célébrer la fin du Raid comme il se doit" promet Alexandre Debanne. Les filles s'envoleront ce mercredi pour Paris, et pour certaines ne se retrouveront que dans un an, pour la 11e édition du Raid. Mais ça, c'est une autre histoire...

Radio Raid
L'ambiance à l'arrivée, les filles font une haie d'honneur à la dernière équipe à franchir la ligne
Alexandre Debanne à l'arrivée de la dernière épreuve
Bruno Pomart à l'arrivée de la dernière épreuve
Jennifer Palmer de l'Association RMC-BFM qui a offert cinq défibrillateurs cardiaques et formé les villageois guyanais à leur utilisation

Et bien sûr, les réactions des concurrentes à l'arrivée dans la section " Leur Raid "

Interviews audio

  Alex-Debanne.mp3

  Bruno-Pomart.mp3

  Jennifer-Palmer.mp3

  Ambiance-Arrivee.mp3

29
novembre 2011