Association soutenue au Sri Lanka

Association Reconstruire et Vivre

Reconstruire et Vivre est une association locale Sri Lankaise, à but non-lucratif, fondée au lendemain du tsunami de décembre 2004 et dirigée depuis plus de 10 ans par Patricia Wickramasinghe-Villette (Française, résidant à Sri Lanka depuis 1995, rescapée de ce funeste 24 décembre, avec Chandra, son époux Sri Lankais et leur fils alors âgé de 8 ans).

Au départ, l'idée était de reconstruire 2 ou 3 maisons, avec des amis, des relations, de part le monde… Mais, à peine quelques jours après la catastrophe, ils sont des dizaines à vouloir rejoindre ce petit groupe d'amis et apporter leur aide. Devant cet élan de solidarité et de générosité, il faut agir, se structurer. Début janvier 2005, l'association Reconstruire et Vivre voyait le jour...

R.e.V. a d'abord eu pour but de redonner un toit, aux familles rescapées, parmi les plus démunies, dans la région de Galle, en construisant des maisons, (une centaine à ce jour). Les projets de l'association ont été suivis dès le début, par l'Ambassade de France à Sri Lanka, qui par la suite, a participé financièrement au projet Boossa (51 maisons, 1 école maternelle, 1 Centre Informatique et 1 Community Centre).

Très vite, l'association s'est également investie dans des projets d'éducation, avec pour devise, « une éducation de qualité, gratuite et pour tous ». Pour information, l'école est obligatoire et gratuite à partir de 5 ans, mais avant cet age, les enfants n'ont accès qu'à des « pre school » (écoles maternelles), payantes pour 95% d'entre elles.

La fin du conflit en mai 2009, dans le Nord et l'Est de l'ile, permit à l'association d'apporter également son soutien à une population longtemps coupée de tout.

A ce jour Reconstruire et Vivre a construit 3 écoles maternelles, 2 centres informatiques et un Community Centre dans le Sud, aux alentours de Galle, et sur la Cote Est à Kalkudah, un Centre Informatique et un Centre d'apprentissage de langues étrangères. Tous ces établissements sont gratuits et complément gérés et financés grâce aux dons privés.

Ce qui ne devait être au départ qu'une "aide matéri elle et ponctuelle", s'est très vite trans formé en une belle aventure, une histoire d'amitié sur la durée, entre Patricia, sa soeur Nathalie, relais bénévole en France pendant de nombreuses années, les amis de R.e.V. (donateurs) et la population locale, soutenue par l'association, sous une forme ou une autre.

Lire la suite en téléchargeant le PDF

Site web : http://www.reconstruire.lk/

Sri Lanka

Raid Amazones