Suivez nous Facebook Facebook Facebook

Les récits 2013

Crapahutage & Emotions

Les Amazones ont tout donné. Il faut dire que le programme de cette troisième journée était particulièrement corsé : avec un parcours à pied difficile, l'humidité  et la chaleur étouffante, et déjà deux journées bien relevées dans les pattes pour les raideuses !

Le directeur de course Gilles Mention avait tracé une course à pied-trek absolument grandiose : un joli mix de jungle avec un très beau dénivelé au départ, ensuite 4  km de plat, pour finir sur un faux plat de 7 km dans une forêt de caoutchouc et de pins, avec un passage de gué qui restera sans aucun doute dans les anales de l'histoire du Raid.

Dans cette nouvelle aventure, il y avait aussi quelques sangsues, beaucoup de boue, et des arbres déracinés à la suite de l'orage monstrueux qui a frappé Langkawi la nuit dernière.

Du courage...

Le moins que l'on puisse dire, c'est lors de cette épreuve que certaines considèrent comme « la plus difficile depuis le début du Raid », les filles ont laissé parler leur cœur et leur légendaire esprit d'équipe. On s'est poussé, tiré, et surtout énormément encouragé. A l'intérieur de chaque trio, mais aussi entre équipes « rivales ».

A l'arrivée à Buffalo Park, les Amazones ont beaucoup pleuré, laissé échapper leurs émotions, se sont dit « merci » et qu'elles  étaient « fières » les une des autres.

Emotion également pour Bruno Pomart qui n'a pas failli à la tradition. Le coorganisateur du Raid a enfilé son short et ses baskets, a bouclé les 17km de cette épreuve en moins de deux heures, avant de saluer « le niveau des filles tout à fait extraordinaire ».

...Et des beaux gestes...

Pas de classement officiel au moment où nous écrivons ces lignes, mais ce qui est d'ores et déjà certain, c'est que l'équipe 01 l'Arbre Vert Bourgogne a frappé un grand coup.
En tête au classement général à l'issue des deux premières journées, Céline, Karel et Nathalie sont parties les dernières ce matin, et se sont présentées les premières sur la ligne d'arrivée, après avoir doublé les 87 autres équipes engagées dans ce Raid en Malaisie. Ce qui ne les a d'ailleurs pas empêchées de repartir à contre courant de la course, « pour aller encourager les copines ». Bel esprit les filles !

Et demain ?

Pour ce dimanche, le road book prévoit une épreuve de canoë de 18km. Mais, attention les conditions incertaines ici sur l'archipel de Langkawi, et notamment la forte houle en mer, pourraient contraindre les organisateurs à modifier leurs plans. Plus d'infos, ce soir lors du briefing quotidien.

23
novembre 2013